Un évènement familial Mission possible - suivez nos aventures sur les réseaux sociaux Infos conseils échanges, stands interactifs Spectacles, kermesse, animations, jeux Plus de 2000 cadeaux et plein de surprises

Loos : une première fête de la vie. Parlons des addictions sans tabou !

ajouté par Philippe Calabria le 26 septembre 2015

Fête de la vie. Pour déculpabiliser et parler sans tabou, et même de manière ludique, d’un sujet difficile et douloureux pour beaucoup de familles : les addictions. Philippe Calabria en est à sa troisième édition, mais c’est une première dans le Nord. Et cela fera des petits, car date est déjà prise pour Wasquehal, qui vivra sa fête de la vie le 28 mai 2016.
Deux fêtes de la vie ont eu lieu à Laon, en Picardie. Ce n’est pas un hasard si Philippe Calabria a pensé à organiser ce rendez-vous. « Mon père est mort de l’alcool lorsque j’avais 4 ans. Moi-même j’ai testé de nombreuses drogues, j’ai vu mes amis mourir par overdose, se suicider, faire de la prison… J’ai pu m’en sortir, grâce à des rencontres. L’image qui m’a permis de ne pas aller trop loin, c’est voir une amie de 23 ans en état de manque, recroquevillée comme une petite vieille… »
Il reprend ses études à 27 ans, devient instituteur, et pasteur. Et pense à un temps fort festif autour des addictions, « pour dépasser le côté culpabilisateur, et permettre la rencontre entre les professionnels de santé et les familles, pas assez informées ! » Les plus grands pourront tester les effets de l’alcool en portant des lunettes spéciales, qui donnent les mêmes impressions de vision et de concentration qu’avec un taux d’alcoolémie élevé. Des cadeaux attendent tous les âges, avec une belle tombola (vélo, robot de cuisine, jouets…)

D’abord le côté festif

Les dépendances ne concernent pas que la drogue ou l’alcool : le thème des jeux vidéos sera abordé. Des diététiciennes présenteront également des recettes, pour une alimentation moins sucrée.
Les parents pourront rencontrer des professionnels de santé. Les plus jeunes seront à la fête, puisque des animations variées sont prévues : clowns, breakdanseurs, jeux, théâtre… « Il faut que ce soit une grande fête populaire, pour attirer le plus de monde possible ! » Car Philippe Calabria sait l’urgence et la valeur de la prévention.
Rendez-vous samedi 26 sept., salle G. Caby, 230 rue Descartes, quartier des Oliveaux, de 10 h à 18 h.
Avec le centre hospitalier de Loos-Haubourdin (pneumologue), la Croix bleue, Internet sans crainte, les cliniques Mitterie et Lautréamont, la prévention routière, les Restos du cœur… Entrée gratuite.

http://www.croixdunord.com/loos-une-premiere-fete-de-la-vie-parlons-des-addictions-sans-tabou-48891.html